Pour finir...

Publié le par Jonathan

A cause de l’ignorance, l’être humain considère l’âme (Purusha) et le corps (Prakriti) comme une seule entité, ce qui donne naissance aux souffrances et aux peines de ce monde. L’ignorance est source de souffrance.

 

Lorsque l’être humain acquiert la Connaissance de la Vérité, faisant la distinction entre l’Âme (Purusha) et la Nature (Prakriti), alors seulement il peut atteindre le Nirvana.

 

La philosophie du Sâmkhya ne croit pas en l’existence d’un Dieu Créateur, mais accepte l’idée d’un principe éternel, immuable, omniscient, le Purusha.

Le mot création qui véhicule l'idée de " faire apparaître quelque chose à partir rien " n'a sa place dans aucune philosophie Indienne, sans exception !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article