Ritucharya - routines saisonnières

Publié le par rester-en-bonne-sante

L'équilibre des 3 doshas est constamment remis en cause par les phénomènes extérieurs comme le climat, le moment de la journée, la température, etc. et par des phénomènes intérieurs comme l'état psychologique.

Lorsque l'hamonie existe entre les phénomènes internes et externes alors l'individu jouit d'une bonne santé.

Les changements de saison, de climat et d'environnement ont une action directe sur les doshas.

De manière à préserver l'équilibre des doshas face aux perturbations externes, l'Ayurvéda prescrit l'observation de routines saisonnières (ritucharya).

Selon l'Ayurvéda l'année est divisée en 6 saisons (6 ritus) : Varsha (mousson), Sharada (automne), Hemanta (début de l'hiver), Shishira (fin de l'hiver), Vasanta (printemps) et Grishma (été).

L'année est également divisée en 2 semestres (kaal) établis en fonction de la position du soleil.

Le premier semestre s'appelle Aadaan  kaal (qui signifie "soustraire, retirer").
Il est composée des 3 premières saisons en commençant par la mousson (Varsha, Sharada, Hemanta).
Le soleil emporte la force des gens et les qualités rafraÏchissantes de la terre.

Le second semestre s'appelle Visarga kaal (qui signifie "donner").
Il est composé des 3 autres saisons (Shishira, Vasanta, Grishma).
Le soleil redonne de la force aux gens. La lune est plus puissante et la terre redevient fraîche grâce aux nuages, à la pluie et au vent frais.

Chaque saison a ses caractéristiques propres et préconise la pratique d'un régime et d'un style de vie particulier de manière à contrecarrer l'effet du climat et maintenir les doshas dans un état d'équilibre.

Publié dans Hygiène de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article